Département Génie Des Matériaux

 

matero (Copier)
 

Descriptif

Les Sciences et le Génie des Matériaux sont la branche de la science moderne qui s’intéresse à l’étude des structures et des caractéristiques fonctionnelles des polymères, des métaux, des céramiques et des matériaux composites pour comprendre, voire prédire leur comportement en service. Elle s’appuie sur les sciences de base telles que la physique et la chimie, ainsi que sur tous les domaines de l’ingénierie que sont la mécanique et le génie chimique. Grâce à une formation de haut niveau, l’ingénieur en Génie des Matériaux peut être à la fois un polytechnicien généraliste et spécialiste en même temps.

De plus, chaque étudiant ingénieur est amené à construire son projet personnel et professionnel dès la 3e année avec l’aide d’un enseignant tuteur, comme il peut obtenir un doctorat à l’ENPC, s’il figure parmi les majors de promotion et montre de bonnes aptitudes à la recherche. Il peut aussi être aidé pour monter sa propre entreprise ou PME si son projet de fin d’étude est innovant.

 

Principales Matière enseignées 

Théorie des matériaux : de la structure aux propriétés ; Phénomènes de transfert et transformations de phases ; Physique de l’état solide ; Céramiques et composite polymères, structures et propriétés ; Corrosion des métaux et Déformation des Matériaux ; Surfaces et interfaces ; Physique des semi-conducteurs ; Modélisations des matériaux ; Processus de fabrication des couches minces ; Technologie des microstructures ; Biomatériaux ; Matériaux semi-conducteurs et propriétés macro et nanostructurées ; Nano matériaux avancés.

 

Equipements de travaux pratiques

Il important de signaler que les équipements du département peuvent servir de faire à la fois des TP pédagogiques et de la recherche scientifique.

– Laboratoire pour la préparation et l’observation métallographique des différents matériaux : polisseuses mécaniques et électrolytique (5), Microscopes optiques(2), rotavap (2), Microbalance (2) avec des accessoirespermettant de mesurer la densité des solides et des liquides, PH-mètre(1).

– Laboratoire pour traitements thermique et d’élaboration des matériaux métalliques et céramiques : fours allant jusqu’à 1100 °C (2), 1300 (1) et 1500 °C (1) sous air et sous atmosphères contrôlées, Calorimètre (1).

– Broyeur planétaires (1).- Imprimantes 3D plastique (1).- Petite extrudeuse (1). – sorption atomique (1).- Tensiomètre de surface (1).

– Technique d’analyse électrochimique : Potentiostat (1)

– Techniques de dépôts des couches minces : pulvérisateurs (1) et Spin-coater (1).

– Techniques de caractérisation thermiques : DSCTmax 700°C, ATGTmax 1000°C, dilatomètres horizontal et de trempe.

– Techniques de caractérisation électrique : Mesure insitu de la résistivité électrique (Tmax 400 °C) (1), résistivité électrique et effet Hall pour les conducteurs et les semi-conducteurs (1), petits matériels pour réalisation des TP semi-conducteurs (générateurs de puissances, des fils conducteurs et toutes les autres accessoires pour réaliser des circuits électroniques ).

– Techniques de caractérisation microstructurales : un Diffractomètre à Rayons X (1), et un Microscope Electronique à balayage (1).

– Techniques de caractérisation mécaniques : Machine d’essai universelle100 kN : traction, flexion et compression, microduromètre (1), Rhéomètre(1), banc d’essai de diffusion dans les liquides (1), banc d’essai de diffusion dans les gaz (1), Dilatomètre de trempe (1), Dilatomètre différentiel (1), machine de fatigue rotative didactique (1), machine de fluage didactique (1). Piézomètre (1).

-Techniques spectroscopiques : Nano-Sizer (1), FTIR (1), UV-visible(1). Fluorimètre X (1)

 

Postes à occuper : Les ingénieurs pourront exercer des fonctions diverses:

-Ingénieur de recherche dans les laboratoires universitaires et les centres de recherche,

-Ingénieurs dans les laboratoires de recherche et développement des usines des industries mécaniques,

– Ingénieur de production dans les usines de production et de transformation des métaux (Complexe Alhajar, Algal+), les cimenteries et les usines de production et de transformation des polymères.

-Ingénieur de contrôle et qualité

-Ingénieur maintenance

– D’autres métiers qui font appel à des connaissances la conception, la fabrication et le traitement des différents types des matériaux.

 

Employeurs

  • Instituts de recherche et Établissements d’enseignement: les universités,  les centres de Recherches Nucléaires (CRNA, CRNB et CRND), le Centre  de Développement des Technologies Avancées (CDTA), les Centres de Recherches des Energies Renouvelables…
  • Les industries énergétiques : Sonatrach et Sonelgaz,
  • Les Compagnies de traitement et de fabrication des métaux : Complexe Sidérurgique d’El Hadjar (Annaba), Complexe aluminium Algal+ de M’sila, Complexe Pelles et Grues, industrie de construction des engins militaires, fonderies,…etc
  • Les cimenteries,
  • Les Industries de la construction lourde et fabrication des automobiles : SONACOME, Renault…
  • Les entreprises et les PME de fabrication de céramiques.
  • Les industries pharmaceutiques
  • Les industries agro-alimentaires
  • La médecine et la chirurgie dentaire

 

Spécialités offertes

 Matériaux avancés 

L’ingénieur en génie des matériaux a une aptitude à maîtriser les relations structures-propriétés d’un matériau au sens général est développée. Le parcours repose sur une formation équilibrée entre la théorie et la pratique : physiques des matériaux ;transformations des phases ;cristallographie ;comportement mécaniques ; procédés d’élaboration des matériaux métalliques, céramiques, polymères, et composites; physique des semi-conducteurs et composants pour la microélectronique, l’optoélectronique et le photovoltaïque ; matériaux innovants ; techniques de caractérisation.